Logo large black d25de34ba83d4955d0a08866f9a85c325133bc6b2a0c92ff9c74eff7cd8b073e

Ferrari412i *2+2*

Released on
24/09/86
Energy
Petrol
Price
€89 900
Km
67,500 km
Fiscal power
34 cv
Gearbox
Automatique
Couleurs
Noir verni, intérieur cuir bicolore beige et marron
Options

ABS
Vitrage gravé
Air conditionné
Sièges électriques
Antibrouillards avant
Vitres avant électriques
Rétroviseurs électriques
Radio cassette Blaupunkt

Informations

Excellent état
Troisième main
Kilométrage d'origine
Origine Ferrari Ch. Pozzi
Carnet d'entretien original
Même propriétaire depuis 1991
Très grosse révision effectuée en mars 2021
Dossier de factures et d'historique depuis 1988

La Ferrari 412 mène une carrière discrète, et pourtant il s'agit sans doute de l'une des plus belles voitures de toute l'histoire de l'automobile. Ses origines remontent à l'automne 1972, lorsque Ferrari présenta son premier coupé 365 GT4 2+2 au salon de Paris. D'emblée, sa carrosserie apparut comme l'un des sommets dans l'histoire de la collaboration entre Ferrari et le carrossier Pininfarina. Avec la sortie de la 412 en Mars 1985, la critique est unanime et évoque un mélange de grâce et de dignité, de puissance et de raffinement, alors considérée comme une merveille d'équilibre. Produite à seulement 172 exemplaires dans sa version injection, la production de 412 s'arrête en 1989.

Sous le capot, on trouve un 12 cylindres en V de 5 litres désormais munit d'une injection Bosch et et d'abres à came modifiés développant 340 chevaux. L'innovation la plus inattendue fût adoptée sur la 400 avec l'arrivée d'une transmission automatique 3 vitesses General Motors, et ce pour première fois chez Ferrari. La vitesse maximale est fixée à 245 km/h. Une autre nouveauté apparut sur la 412 avec l'utilisation d'un antiblocage ABS, permettant alors de prouver que la tradition et le classicisme savent s'accommoder de la modernité.
Sur le plan technique, la 412 ne date en aucune manière. Rigidité du châssis, suspensions issues de la compétition, freinage étonnant. A la conduite, on soupçonne à peine les 1900 kg tant elle montre d'aisance. Confortable, elle demande tout de même un peu de rigueur à la conduite.

Le modèle que nous proposons n'a eu que 2 propriétaires entre 1987 et 2021, toujours suivi avec un dossier complet de factures d'entretien. Dans un excellent état, cette auto qui sort d’une très grosse révision fonctionne à merveille, rien n'est à prévoir.


COLOURS

Black varnish, beige and brown bi-color interior

OPTIONS

ABS
Electric seats
Front fog lights
Air conditioning
Engraved glazing
Electric front windows
Blaupunkt tape player
Electric rearview mirror

INFORMATIONS

Third hand
Prime condition
Original mileage
Same owner since 1991
Charles Pozzi Ferrari origin
Original maintenance book
Complete maintenance book since 1988
Very large maintenance done in mars 2021

It is not the most famous Ferrari yet the Ferrari 412 is surely one of the most beautiful cars ever designed in automotive history. It dates back from autumn 1972 when Ferrari unveiled its first 365 GT4 2+2 coupe during the Paris Auto Show. Since the beginning, it appears as a pinnacle of Ferrari and Pininfarina coachbuilder’s collaboration. During its release in March 1985, criticisms were unanimous and mentioned a mix between grace and dignity, power and refinement, presenting the car as a wonderful balance. Only produced in 172 units in its injection version, the Ferrari 412’s production stopped in 1989.

Under the bonnet we find a 5 liters 12 cylinders engine now equipped with a Bosch injection and a modified camshaft producing 340 horsepower. The most unexpected innovation was adopted on the 400i version with a General Motor 3-speed automatic transmission for the first time in Ferrari’s history. The maximal speed is locked at 245 km/h.
Another innovation appeared on the 412 with an ABS equipment proving that tradition and classicism can put up with modernity. Technically the 412 is not outdated with its rigid frame, racing suspensions and surprising braking forgetting its 1.900 kg. Extremely comfortable, yet it requires a bit of rigor during the drive.

The vehicle presented only had two owners between 1987 and 2001 and has always been maintained with a complete invoice history record. In perfect condition, just leaving from a substantial maintenance, the car works like a dream, and no extra-costs have to be anticipated.